Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes lectures.

Au bonheur des ogres - Daniel Pennac

11 Décembre 2011 , Rédigé par Mes lectures.

25578628-copie-1.jpg

 

Résumé

 

Côté famille, maman s'est tirée une fois de plus en m'abandonnant les mômes, et le Petit s'est mis à rêver d'ogres Noël.
Côté coeur, tante Julia a été séduite par ma nature de bouc (de bouc émissaire).
Côté boulot, la première bombe a explosé au rayon des jouets, cinq minutes après mon passage. La deuxième, quinze jours plus tard, au rayon des pulls, sous mes yeux. Comme j'étais là aussi pour l'explosion de la troisième, ils m'ont tous soupçonné.
Pourquoi moi ?
Je dois avoir un don...

 

Mon avis

 

Ce livre a été lu dans le cadre du Baby Challenge Contemporain.

 

La saga Malaussène était loin d'être une découverte pour moi car La petite marchande de prose avait fait l'objet d'une lecture obligatoire dans le cadre de mes cours. J'en avais d'ailleurs gardé un bon souvenir. C'est donc très enthousiaste que j'ai commencé ma lecture et que je me suis replongée dans l'univers de Benjamin Malaussène.

 

Le premier tome de cette saga nous fait découvrir la famille très particulière de Benjamin. Maman étant partie, il se retrouve à s'occuper de ses frères et soeurs. Entre Thérèse qui lit l'avenir dans les astres, Clara qui photographie absolument tout, Jérémy qui adore les expériences, le Petit qui rêve d'ogres de Noël mais aussi Louna qui est infirmière sans oublier bien sûr, Julius, le chien épileptique, notre chef de famille a de quoi faire ! Voilà donc une panoplie de personnages très différents les uns des autres mais il y en a encore beaucoup d'autres. Et tous sont très attachants à leurs manières.

 

De plus, ce premier tome possède une trame policière car tout au long de l'histoire, nous découvrons que des bombes explosent dans le magasin où travaille Ben et qu'il est la cible de tous les soupçons. L'enquête nous porte donc au fil des pages car nous voulons découvrir qui est le fameux poseur de bombes. La fin est d'ailleurs assez surprenante. Je n'aurais jamais imaginé ce genre de mobile, assez macabre il faut dire.

 

Mais ce qui est le plus plaisant dans cette histoire, c'est la manière dont Ben nous raconte les faits. C'est frais, léger et très drôle. C'est loin d'être un chef d'oeuvre littéraire, c'est certain, mais ce n'en est pas moins un incontournable ! Les pages se tournent à une rapidité affolante tant nous rentrons facilement dans ce monde.

 

C'est donc une lecture très agréable de par son côté complètement déjanté. Franchement, j'adore!

 

Contemporain

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article